Joan Miró – Tout est poésie

Miro und Hidden

Joan Miró – Tout est poésie

Collection Würth

25 janvier 2019 – 26 janvier 2020

L’exposition «Joan Miró – Œuvres de la collection Würth» montre principalement des graphiques extraits des œuvres tardives de l’artiste catalan de renommée mondiale.

Dans la collection Würth, créée il y a environ cinq décennies et amassée au fil des ans, les œuvres de Miró font partie des fleurons depuis le début. La présentation monographique au Forum Würth Arlesheim offre désormais l’occasion de se livrer, dans un écrin d’exposition plus intime, de manière approfondie à ces œuvres éminentes de la collection. Les œuvres de l’artiste espagnol – à savoir des impressions et dessins, en passant par des séries d’illustrations de livres jusqu’à des sculptures – illustrent la diversité artistique et technique de l’artiste, qui se considérait lui-même comme un peintre-poète.

Joan Miró (1893-1983), tout comme ses contemporains Pablo Picasso, Max Ernst, Salvador Dalí et André Masson, fait partie des représentants les plus notables du surréalisme. A l’instar de ses compagnons, lui aussi a développé un langage figuratif clairement reconnaissable. Son esthétique dictée par l’abstraction est empreinte de formes symboliques et de couleurs claires et possède dans son langage figuratif emblématique et primitif en soi un haut degré de reconnaissance.

Bien que les motifs paraissent spontanés et improvisés, parfois enfantins et ludiques, ils sont fondés sur un travail préparatoire calculé et dissimulent en certaines occasions leur sérieux sous-texte à l’époque caractérisée par le fascisme et la violence de la guerre civile espagnole.

Les réalisations de Joan Miró procurent dans cette combinaison des impressions de la vie et de l’œuvre de l’artiste et rappellent des influences multiformes: le Paris intellectuel, le théâtre et la poésie ont caractérisé l'œuvre artistique tout comme l’institution et les formes naturelles du paysage espagnol.